Stealing America, ou comment le vote électronique trompe la démocratie

Le film Stealing America, vote by vote est un documentaire montrant comment le vote électronique détruit insidieusement le suffrage universel aux Etats-Unis, en énumérant une quantité inquiétante de problèmes qui, curieusement, ont tous avantagé le ou les candidats républicains (notamment un certain George W Bush, dont on se rappellera longtemps qu'il a été élu avec moins de voix que son malheureux concurrent démocrate).

La bande annonce (2 minutes) :

Quelques scènes choisies (7 mn 58) :

Nos propres partis politiques ne sont pas des anges non plus, et la fraude électorale est ici aussi une longue tradition politique. Ne croyez pas qu'ils manqueront d'exploiter toute possibilité de manipulation, surtout si elle est invisible (après tout, le gouvernement menace bien ouvertement nos députés de redécoupage électoral défavorable s'ils ne votent pas comme il faut, alors pourquoi se priver quand on peut truander sans être vu ?).

Sachant qu'il est long et difficile de truquer le vote papier de milliers d'électeurs mais qu'il ne prend que quelques secondes pour frauder sur un ordinateur de vote, il vous appartient de décider si vous voulez que votre voix compte ou qu'une boite noire sélectionnée et programmée secrètement compte à votre place. Tant que votre vote est exprimé sur du papier et déposé dans une urne transparente, son contrôle est entre les mains des électeurs. Avec des ordinateurs de vote dont les rapports d'agrément sont tenus secret par le ministère de l'intérieur, le contrôle est entre les mains du pouvoir en place. Faites-le savoir à votre maire, qui sera sûrement plus concerné et raisonnable que les technocrates apprenti-sorciers du ministère de l'intérieur.

Si ce n'est déjà fait, signez et faites circuler la pétition pour le maintien du vote papier.

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes