Thé caldoche

Long Jing Prononcez « lôngin ».

3 commentaires

Mouarf. Avec l'accônt ça donne : "oh la vieille fait péter le thèèèè" et en fait le thé c'est la bouteille carrée hein ? te ramène pô avec du thé ils vont lâcher les chiens... ;-)

Lóngjǐng (龍井) vient de lóng, dragon, et jǐng, puits. C'est du thé du puits du dragon, un thé de Chine de la région d'Hángzhōu, dans le Zhèjiāng. C'est un thé vert, non fermenté, cuit pour cesser le processus de fermentation. Un des plus fins thés verts de Chine, riche en vitamine C, acides aminés et catéchine (le plus chargé en catéchine, après les thés blancs) ; les meilleures feuilles (celle de Xī Hú) atteignent un prix que seuls les plus dorés des parachutes permettent de se payer.

D'où beaucoup de faux thé Lóngjǐng.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes