HADOPItre

Figure de proue de l'échange de fichiers pair-à-pair sur internet, la société suédoise The Pirate Bay a saisi une opportunité créée par la volonté d'à peu près tous les gouvernements de surveiller ce que leurs citoyens font sur le réseau, et s'apprête à lancer un service de réseau privé virtuel (VPN) payant pour 5€ par mois. Ce service, au doux nom de IPREDator, est destiné à garantir à ses utilisateurs une navigation anonyme et protégée de la surveillance officielle. Son lancement devrait coïncider avec celui de la directive suédoise IPRED (Intellectual Property Rights Enforcement Directive, directive de renforcement des droits de propriété intellectuelle), qui devrait aider les ayants-droits à attaquer les suspects de contrefaçon devant les tribunaux.

Je suggère que la version française soit baptisée HADOPItre.

(Quel est l'imbécile qui disait que le cryptage sur internet c'était trop compliqué et que ça ne marche pas ?)

Pour en savoir plus sur la technique du VPN, consultez la page réseau privé virtuel sur Wikipedia.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes