Un mariage paradisiaque à se damner : pomme-cannelle chocolat

Ou un mariage de saveurs sacrément bon (je ne crois pas plus au blasphème qu'aux contes de fée pour adultes ;-))

L'homme a eu une idée de génie hier, faire un sorbet de pomme-canelle. J'y ai ajouté la touche de sublime : du chocolat noir râpé (faute d'avoir pu faire un coulis de chocolat). Le résultat est une tuerie. Si on ne trouve pas ça à la Sorbetière ou sur les meilleures tables de Nouméa, ce dessert y mérite la première place, pas moins.

La pomme-cannelle (ou atte pour les puristes) ressemble à un oeuf de tortue Ninja (voyez-vous même). Elle ne se vend quasiment jamais mûre, mûrit pratiquement d'un jour à l'autre et doit se manger idéalement dans les 24h après qu'elle soit devenue molle (c'est a l'air pire à gérer que les avocats mais non).

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes