La coutume en question

[L]a coutume, a souligné un fils de chef de Lifou, « elle est lourde, c’est trop dur, et il ne faut pas le cacher. Il y a des choses bien, mais il y a des choses mauvaises. Elle est devenue archaïque, elle nous freine. Alors faut-il seulement attaquer le monde occidental ? Nous aussi, on doit faire un pas, chercher un juste équilibre entre respecter la coutume et avancer avec l’économie. »

Lôngin !

Onze ans d’accord et quoi de neuf ?

1 Trackback

L'eau et l'huile depuis François Nonnenmacher (FR) sur 30 septembre 2009 0h00

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes