Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur

Vous savez à quoi on reconnaît un bon client ? Au fait que, alors que vous avez tourné le bouton d'un truc pas cuit avant d'aller vous coucher et qu'il a passé la journée à se demander pourquoi son site est planté, il vous dit que l'erreur est humaine, que la terre ne s'est pas arrêté de tourner et que seuls ceux qui ne font rien ne se trompent jamais.

Merci René, merci Antoine.

Je retourne cacher ma honte sous le cocotier :o) et ruminer sur les docs incomplètes de mon éditeur de logiciel de blog favori.

Un commentaire

De ma courte vie professionnelle, j'ai du rencontrer uniquement trois spécimens de cette espèce...
Aujourd'hui, je suis un peu passé de l'autre côté de la barrière, et je m'efforce d'en faire partie.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes