Du weblogue au CMS

Loué par Adverbe, Haut et Fort développe une fonctionnalité qui le rapproche d'un outil de gestion de contenu : la possibilité de publier des pages indépendantes.

Le besoin n'est pas nouveau, et ça fait longtemps que des utilisateurs utilisent des solutions de weblogues pour gérer des sites en allant plus loin que la seule notion de billet. Boxes and Arrows et Adaptive Path sont deux exemples de sites gérés avec Movable Type. Le problème est qu'il est nécessaire de bricoler ces outils pour y parvenir.

Je suis convaincu depuis longtemps que la frontière entre outil de weblogue et système de gestion de contenu sera de plus en plus ténue (même s'il restera des éditeurs qui ne feront que du weblogue mais le feront bien). En attendant, les éditeurs de solutions hébergées rivalisent de créativité pour ajouter de plus en plus de types de contenus différents pour s'adapter à des utilisateurs tout aussi divers et toujours plus exigeants.

6 commentaires

Je me doutais déjà que tu avais bien compris le marché et savais que comme partout les utilisateurs sont exigeants mais ce billet me le confirme ;-)

En effet, on assiste à une vrai course entre les CMS et les weblogs. Le principal frein est sans doute la cible car un même outil peut difficilement être parfaitement adapté à autant de besoins divers tout en étant vraiment clair et ergonomique. Du coup les concepteurs doivent faire des choix je pense.
Une plate-forme de blogging convenant parfaitement à des ados ET aux entreprises je pense que si techniquement c'est simple, ergonomiquement ça peu dérouter l'utilisateur et c'est donc un résultat difficile à atteindre.
Mais on ne sait jamais peut-être que dans quelques semaines quand on créera son blog sur Haut Et Fort on aura un menu déroulant avec vous êtes : médecin, plombier, étudiant, entreprise de 10 salariés, une famille,.... Et automatiquement l'interface d'administration la plus adaptée sera affichée (dans la bonne langue bien sûr).

> Le principal frein est sans doute la cible car un même outil peut difficilement être parfaitement adapté à autant de besoins divers tout en étant vraiment clair et ergonomique.

Cependant, à mon humble avis, c'est le contraste extraordinaire en matière de clarté (simplicité) et d'ergonomie entres les weblogs et les CMS qui a propulsé les premiers vers les seconds. Ajoutons l'abysse en matière de coûts (pas uniquement de licence, mais aussi en termes de rapidité de mise en oeuvre et de maintenance), et j'enfonce des portes ouvertes en disant que certains éditeurs de solutions de gestion de contenu ont du soucis à se faire si la pression continue comme ça.

J'aurai plaisir à enfoncer ces portes ouvertes avec toi alors ;-)

Il est vrai que la gestion de contenu s'est démocratiser à une vitesse folle. Les utilisateurs ne se rendent pas encore vraiment compte, c'est ce qui laisse un peu de répit aux éditeurs de CMS.

Pour élargir un peu la discussion, je suis personnellement très impressionné par les CMS Open-Source (autre menace pour les éditeurs). Je prendrai comme exemple SPIP que je connais bien et qui est idéal pour des sites de type média en ligne, webzine, etc,.... Les web-agency qui avaient parfois développer leurs propres outils et bien sûr les éditeurs ont du souci à se faire quand on voit en plus la rapidité avec laquelle les nouvelles version de ces CMS Open-Source sortent et donc la vitesse des améliorations qu'ils comportent.

Ma boite (pas une petite pme) utilise Typo3 pour gérer les contenus de son nouveau site (une usine à gaz de oufs). C'est hallucinant ce qu'on peut faire avec cela ! Et en open-source...

Du coup, au lieu de dépenser des centaines de milliers d'euros en licences, on a payé les services du développeur lui-même (un Danois) pour inclure nos specs au programme (et qui profitent du coup à tous). Du coup, c'est stable, robuste et customizé... toujours à jour puisque les updates gratos. Ce mot là "gratos" a beaucoup plu au DG... :))

> Ma boite (pas une petite pme) utilise Typo3

Arf, ma boite à moi (pas vraiment une petite pme non plus) a bossé sur la charte de ton site, le monde est petit ;-)

> on a payé les services du développeur lui-même (un Danois) pour inclure nos specs au programme (et qui profitent du coup à tous)

Ca c'est génial, le renvoi d'ascenceur à la communauté c'est ce qui devrait se passer normalement mais qui est rarement fait (parce que le pédégé s'arrête au mot "gratos" !).

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes