Geoportail vs Google Maps

J'ai enfin réussi à me connecter à Geoportail (hormis une erreur persistante avec Firefox qui signale un script qui boucle indéfiniment). J'ai fait un petit test comparé avec Google Maps de la vue satellite au dessus de chez moi, et il n'y a pas photo (cliquez sur les vignettes pour zoomer à la résolution maximale pour chacun des deux moteurs).

Via Geoportail :

Via Google Maps:

Moralité : interface complexe et vieillotte (et je ne parle pas du code dessous !), images grisâtres et de plus faible résolution*, pas d'interface de programmation pour écrire des applications tierces, moyens techniques limités... je trouve que Geoportail ne fait absolument pas le poids face à Google Maps.

(*) Michel Volle a un avis nuancé sur le lancement de Geoportail et précise que la résolution des images est meilleure pour Geoportail dans les zones rurales. Ces deux points mis-à-part, je maintiens mon opinion, le manque d'une API et la médiocrité globale du site (design, code, moyens) sont des handicaps majeurs face à l'offre de Google. Pourquoi, en France et en 2006, lance-t-on encore des sites de cette ampleur en se tirant une balle dans le pied à chaque fois ?

22 commentaires

Je viens de tester, c'est sûr que pour Pâris ou les villes même moyennes de province, Google Maps est un peu plus précis.

Par contre, pour acheter une baraque au fin fond de la cambrousse ou une île Bretonne, il n'y a pas photo du tout entre les deux, Google Maps au max de résolution est pixellisé et équivaut à Geoportail à 1:24 000. Avec Geoportail, on peut zoomer à 1:3100, impressionnant.

Un défaut de Geoportail pour les villes fortement militarisées comme la mienne : brouillage obligatoire pour toutes les zones tout juste vaguement sensibles, alors que dans Google Maps, on peut zieuter nos sous-marins tactiques tranquillement.

La visualisation du relief dans Geoportail n'est pas mal... Avec des contrôles absolument pas intuitifs, on peut mélanger relief et photos aériennes.


@Sophie : oui, c'est ce que j'avais noté, désolé pour le parisianisme. Donc Geoportail a un avenir dans la campagne française, il faut le rebaptiser Ruroportail ;-).

@jean-christophe : exact, et pas mal de citadins avec nous ! Tu as tout à fait raison sur l'aspect interface. En quelques secondes j'arrive à afficher ce que je veux dans Google Maps, alors qu'il faut presque se battre contre l'interface de Geoportail pour arriver là où on veut.

Heureux de constater que je ne suis pas le seul à être de cet avis. J'ai eu le même réflexe de comparaison en prenant la vue au dessus de chez moi et il n'y a effectivement pas photo : http://barrejadis.azeau.com/?itemid=39

Ce n'est d'ailleurs pas un problème de zone urbaine ou rurale. Si on prend par exemple le département de l'Aude, Google Maps a une résolution maximale sur des zones très rurales mais pas sur les 2 grandes villes du département (grande étant ici relatif : environ 50000 habitants chacune).
Mais tout cela n'est qu'une question de temps : à la différence des avions qui prennent les photos aériennes, les satellites tournent en permanence.

La vraie question, c'est celle de l'actualisation des données. Je n'ai pas trouvé d'info à ce sujet ni pour Google, ni pour IGN. Les prises de vue IGN d'un endroit que je connais bien datent d'au moins 2 ans. Je n'ai pas pu dater pour Google car cet endroit n'a pas la résolution max.
Il me semble que cette dimension temporelle est un peu trop passée sous silence. A quoi donc peuvent servir ces photos pour acheter une maison si elles ne rendent pas compte d'un environnement proche relativement récent ? L'utilité réelle de tels sites Web sera forcément ailleurs.

François, autre point pénible, Safari merdoye furieusement là où FireFox fait un quasi sans fautes sur Mac…
Je viens de tester sur le chateau de Hautefort (Dordogne), Google toujours plus précis même si Geoportail commence à s'apprécier…
J'ai ensuite cherché une ferme perdue en Dordogne (La Brauge) : instantané avec Google ; en boucle sur l'IGN…
Bref, encore du boulot pour être exploitable…

@Oaz : la photo ci-dessus sur Google Maps a entre 3 et 4 ans. Je le sais parce que je vois encore la pelouse dans une partie de mon jardin (lequel n'est qu'un gros rectangle noir sur Geoportail). La "fraîcheur" des photos est en effet un paramètre important, j'ai lu ici ou là qu'il y a des contraintes de sécurité (la lutte contre le terrorisme est le serpent de mer habituel), mais je pense qu'il y a d'abord un critère économique pour Google (les sociétés exploitant les images vendant certainement plus cher celles qui sont "à jour"). Sur ce plan, l'IGN a peut-être une carte (ah ah) à jouer.

Entièrement d'accord avec toi quoique je ne suis pas encore parvenu à naviguer dans le site. J'ai quand même pu charger l'accueil. Pourquoi l'alourdir d'images de décoration désuètes, de pub animée pour les partenaires, d'une mise en page en tables irrespectueuse des standards ?… Un tas de choses qui comptent lorsque on a des millions de connexions à assurer et alors qu'une loi vient d'être votée demandant aux sites de l'administration de respecter les recommandations du W3C et les normes d'accessibilité sous trois ans. Faut-il croire que l'IGN a maintenant trois ans pour tout refaire ?

:-)

Pour finir, Michel a raison pour la province qui reste mieux servie par Geoportail… Un bon exemple, Issoire (en auvergne). Ou encore Montignac (en dordogne) à deux pas de la grotte de Lascaux. Ou encore, Belle-île. Mais ce n'est pas récent, trois ans de décalage sur la vue d'un petite village à côté de Locmaria…!

@Jean-christophe : oui c'est vrai, Geoportail ne fonctionne pas avec Safari et tant bien que mal avec Firefox. Mais au vu du code HTML là-dessous, ça ne m'étonne pas, c'est un vrai gâchis d'argent public.

Ok, je ne suis pas un expert en code mais je te crois sans peine…! Et quelqu'un a une idée du coût de ce bazar…? Ce qui m'hallucine, c'est que l'IGN a de très bons ingénieurs… Notamment sur Mac d'ailleurs…!

Je ne doute pas une seconde qu'ils aient de très bons ingénieurs. Un bon webmaster, ça par contre... :-p.

D'après ce que j'ai compris le site n'a pas été développé par l'IGN. En ce cas ils auraient pu faire meilleur choix. Pour ce qui concerne le code, les styles sont déclarés dans chaque balise. Comme on faisait à l'époque du html 3 !

@Jean : que le site n'ait pas été développé par l'IGN n'excuse pas les gens qui en sont responsables. En 2006, on ne développe pas un site web comme ça, au mépris des bonnes pratiques et de l'accessibilité, surtout avec de l'argent public. Je pense que Geoportail va faire un bon sujet de discussion à Paris Web 2006 !

"meilleure pour Geoportail dans les zones rurales."

Rechercher "troo" (sissi, il y a une commune de ce nom).
Cliquer sur la flèche droite deux/trois fois.

Belle résolution, c'est tout blanc. Pourtant, je vous jure qu'il y a une bell "zone rurale" par là ;-)

Une belle plume et un sens de l'observation aiguisé, j'adore (déjà lu il me semble sur le football, un pladoyer que j'ai afficher dans mon ascenceur, Samedi soir - durée de vie : 10 minutes)

Moi, je dis quand même bravo à Geoportail.

Oui, sur les rares secteurs de France ou GoogleEarth est en haute résolution (

Oui, l'interface est moche, la fenêtre de visualisation minuscule, et la navigation difficile. Pour l'instant.

Mais ça, c'est une vraie leçon de service public, avec une couverture HOMOGENE et correcte de tout le territoire. Comme on pourrait l'espérer dans tous les domaines.

(Ex: mes parents, bien qu'officiellement sur une commune de 40 000 hab, qui sont progressivement exclus du web, parce que pas elligibles à l'ADSL ... vive le modem 56k, pendant qu'une poignée de citadins pleure de ne pas avoir du 20 MBps )

Donc vive le service public, et longue vie au Geoportail, auquel je souhaite de corriger ses défauts de jeunesse !

Google earth peut dormir sur ces deux oreilles
Les villes françaises détaillées de google earth sont bien plus précises et récentes que celles du géoportail.
Précision de 50 cm (1 pixel = 50 cm)........ mouais j'ai des doutes
Mais ce n'est que le début.
Wait and see

Quand même, il y en a qui ont de la chance, moi et ma SuSE, on se demande encore comment entrer sur Geoportail. Avec Firefox, en effet, un script plante, avec Konqueror, c'est même pas la peine d'essayer. Du coup, on voit rien. Ah si, là, tout en bas, en gris et en italiques :
"Site compatible avec les navigateurs IE6 et +, Mozilla 1.7 et +, Firefox 1.0 et +, Safari 2.0 et +
Site compatible avec les plates-formes Windows 2000, XP et +, Linux famille RedHat, Suse et Debian, MacOS X".

Personne ne parle du rendu des couleurs, personnellement je trouve les couleurs de géoportail bien fades en comparaison avec google.

@Franck : j'en ai parlé et la comparaison des deux images sur ce billet me semble assez parlante elle aussi, non ?

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes