Qui manipule Wikipedia ?

Grâce à Virgil Griffith et son Scanner Wikipedia on peut désormais plus facilement identifier les manipulateurs sur Wikipedia.

On apprend ainsi que la société Diebold, fabriquant entre autres d'ordinateurs de vote, a censuré la page la concernant, une manipulation considérée comme du vandalisme selon les termes de Wikipedia.

En quelques minutes, j'ai pu ainsi constater que Nedap édite Wikipedia, et a notamment modifié la page Electronic Voting. La modification se résume à faire la publicité de la vente de machines Nedap en Italie et à casser du sucre sur une technologie concurrente. Il leur aura tout de même fallu six modifications le même jour (6 février 2007) pour ça.

On parie qu'ils seront plus discrets la prochaine fois ?

[Merci à Eric Daspet et Jean Lespinasse pour les liens.]

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes