Métastases

Monsieur Olivennes, je suis heureux et fier de participer au quotidien au fonctionnement du tout à l'égout. Votre monde n'en finit plus d'agoniser et ne porte plus aucune valeur respectable. Nous sommes le tout à l'égout de la démocratie ? Vous et vos amis êtes le cancer de la république.

Olivier Meunier, Y a comme une odeur.

N'oublions pas que c'est d'abord à Denis Olivennes que nous devons HADOPI, cette brillante démonstration d'avarice des ogres de la musique et leurs amis politiques, dont la non compréhension d'internet n'a d'égale que le mépris total de la démocratie.

Pour le titre de ce billet, rappelez-vous ce que disait Frédéric Lefèvbre d'internet : épisode 1, épisode 2. Encore quelques années de ce régime de néanderthal et la France sera un pays sous-développé technologiquement et économiquement.

P.S. et un bon mot de Me Eolas :

Denis Olivennes : « Internet est "le tout à l'égout de la démocratie"». Et ta loi HADOPI en est le sanibroyeur ?

Un commentaire

Il y a les pays riches, les pays émergents, les pays en voie de développement et maintenant les pays en voie de ratatinement…

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes