On ne ment pas à Google

Lorsque vous cherchez quelque chose depuis la page d'accueil de Google, le moteur de recherche vous propose les choix les plus populaires. En fonction de la façon de démarrer la question, on obtient des résultats très différents. Et comme personne ne ment à la petite boite de recherche, ces suggestions sont un reflet des préoccupations, prises sur le vif, de la masse des internautes français.

Essayez, c'est fascinant. J'avoue que certaines me laissent assez pantois. Commençons par les plus simples.

doit-on

Une petite pensée pour vous, métropolitains, qui savourez la grippe A cet hiver. Nous, c'est fait, on attend la seconde vague grâce à ceux d'entre vous qui ont la bonne idée de venir visiter la famille à l'autre bout du monde.

faut-il

Faut-il se faire vacciner gagne sur doit-on se faire vacciner. Mais faut-il avoir peur de la grippe A si l'on va en Tunisie ou au Maroc ?

peut-on

Un grand gagnant sur celle-là. Google devrait peut-être creuser le créneau du calendrier des règles en ligne. Essayons la version personnelle :

puis-je

Puis-je vous aider à savoir si vous aimez ? Je crois qu'on peut être sûr de ne pas rêver si on cherche à bénéficier du RSA avant d'avoir la TNT. La dernière doit être posée par une quantité non négligeable de gamins qui ont posé la question qui ne fallait pas à leurs parents :p.

est-ce que

J'avoue que la dernière question est ma favorite, demander à Google si Google rend idiot relève de la pure ironie.

est-il

On cherche toujours beaucoup la confirmation de l'amour, comme s'il était plus facile de demander à l'oracle moderne que d'interroger ses sentiments ou les siens.
La version féminine ne relève pas le niveau :

est-elle

Entrons dans un autre mode de questionnement...

comment

Peut-être en passant plus de temps avec lui ou elle que devant un écran ? (Je sens que je vais me l'entendre rabâcher celle-là ;-p).
Mais le pourquoi du comment, c'est pas vraiment ça…

pourquoi

C'est vrai, ça, pourquoi pas ?

Et je vous ai gardé deux questions existentielles pour la fin :

dieu

Franchement, quel est l'imbécile qui a dit que le 21ème siècle sera religieux ou ne sera pas ? Pas notre maître à tous après Lui :

sarkozy

Je vous laisse vous amuser à ce petit jeu, et partager ici, si vous voulez bien, vos trouvailles sur ce que nos chers compatriotes ont dans la tête ces temps-ci.

[Mes lecteurs anglophones trouveront plus d'information sur ce petit jeu ici et ici.]

17 commentaires

Merci d'avoir commenté ces perles :)

Et pour ton édification personnelle, "Puis-je fumer ? Non tu ne puis-je pas !" est une réplique fameuse dans Jackie Brown.

J'ai une tendresse particulière pour celle-ci :

est-il légal en californie d'épouser la soeur de sa veuve ?

Ou en d'autres termes, est-il légal en Californie d'épouser sa belle-soeur quand on est mort...
J'ai failli m'étouffer de rire. Certainement une niche marketing pour 5290 décérébrés clients potentiels.

Et on ne tombe pas enceinte, on se relève enceinte :-P

Bonjour

cette approche ressemble à jean Veronis
http://aixtal.blogspot.com/
tres bon blog sur le TAL

toujours tres instructif

tes recherches s'orientent sur les questions posées; as tu une approche pour avoir les reponses données ?

Marrant, j'avais déjà commencé à m'en faire une liste, plus orienté professionnelle. Mais de là à faire une liste existentielle... et de la transposer sur un blog, bravo. Promis, 2010 je commence le mien et je vais interroger l'oracle google... loOol..

Le calendrier des règles en ligne existe déjà : http://mymonthlycycles.com/ ;)
Je suis curieuse de savoir ce que ce site propose vraiment comme service, mais après avoir lu leur charte, j'ai renoncé à m'inscrire.

Hihi j'ai testé le mot clé "tuer", la deuxième proposition m'a bien fait sourire :D

"tuer son patron" ! les employés d'Orange utiliseraient-ils un moteur concurrent au leur ?!?

Bravo pour cet article, vrai qu'il est quand même sidérant de voir ce que la population peut bien chercher sur un moteur...

Aaaaah, ça doit faire 2/3 mois que j'ai un post de cet acabit dans mon escarcelle (captures d'écran faites et tou) :) J'ai juste la flemme de mettre toutes ces captures en ligne :)

Bon, je vais faire un contre-post dès que possible :)

j'ai testé chez moi, dans Google.de... Et les allemands sont de sacrés cochons.

Quand on tape 'darf ich' (puis-je), on tombe sur 'darf ich mit meiner cousine schlaffen' (puis-je me taper ma cousine). Sympa, d'autant plus que je l'ai pas trouvé dans d'autres langues celui là.

On appelle ça la suggestion de recherche. Pour certains mots clefs, il n'ets pas rare de voir le nom des grandes marques avec arnaque...

On ne ment pas à Google, mais Google VOUS MENT. Dans ma page d'acceuil "New Tab" ou "Nouvel Onglet", Google annonce "Most visited"... Or sur les neuf cases, l'une montre "Bing" de Microsoft alors que je ne suis pas allé plus de deux ou trois fois depuis sa création sur ce moteur de recherche qui n'apporte rien de plus que Google n'offre déjà. Combien Microsoft paye Google chaque fois que son Bing apparait sur cet onglet "Most Visited" ?

Il y a longtemps que j'ai désactivé cette pignouferie, aussi pertinente qu'un assemblage aléatoire de mots. Postuler que mes préoccupations tombent dans les 10 ou 15 plus fréquentes, c'est me prêter un caractère moutonnier, ce qui n'est pas pour me séduire et frise l'insulte. Personne n'est autorisé à tenir mon clavier à ma place. On peut en rire cinq minutes, mais il existe des générateurs automatiques de pignouferies bien plus hilarants.

Quand on essaie avec des hommes politiques ça devient révélateur. bouteflika amène "blagues" et Sarkozy amène... brrr... hallucinant.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes