Anti-googlisme primaire

Vu chez Tristan, dans un florilège de liens anti-Google :

Faut-il utiliser Google DNS ? Non, sauf exception. "Externaliser son courrier à Gmail (ou son DNS à Google DNS), est une chose. Externaliser tous ses services en est une autre. Cela revient à avoir la même entreprise qui serait à la fois votre banque, votre médecin, votre épicier et votre garagiste…" J'ajouterai pour ma part "et votre assureur" ;

Euh, comme dirait l'autre, quitte à être parano, autant être un minimum logique. Vous avez combien de fournisseurs d'accès pour vous connecter à internet ? Un seul, en effet.

Pas plus tard qu'hier, je me suis rendu compte qu'un nombre non négligeable de liens que je suivais se terminaient en "site introuvable". Une petite vérification plus tard, j'ai pu confirmer que le DNS de mon fournisseur d'accès est plus que faillible, quand le DNS de Google répond bien et sans problème.

En très exactement cinq secondes et un clic, j'ai pu trouver ceci sur Google Public DNS Privacy (pas en français, hélas) :

Google Public DNS does not permanently store personally identifiable information. (Le DNS public Google ne conserve pas de manière permanente d'informations personnelles.)

J'ai aussi trouvé ceci et ceci en investissant une seconde de plus. Il n'y a absolument rien là-dedans qui puisse me poser le moindre problème. Si vous avez du temps à perdre sur ce genre de débat, posez-vous plutôt des questions sur ce que le gouvernement français peut déjà faire ou rêve de pouvoir faire avec vos habitudes de navigation.

En attendant que les cris d'orfraie des anti-Google primaires cessent et que les critiques donnent un tant soit peu de substance sur la supposée invasion de Google dans mon intimité, l'adresse particulièrement mnémotechnique 8.8.8.8 est désormais mon DNS principal.

7 commentaires

En effet, il n'y a pas forcément de quoi s'enflammer. Et si l'on commence à remettre en doute ce qui est écrit dans la privacy policy de google, on peut aller remettre en doute un paquet d'autre privacy policy.

Par contre, ma question est la suivante : j'utilise les dns d'openDNS depuis quelques années maintenant qui est beaucoup plus, disons, stable que ceux de mes FAI respectifs (au boulot, etc..) ; Aurais-je un intérêt quelconque à aller sur le google public dns ?

Je me sens nulle, je n'ai pas encore pigé comment quand on est un simple particulier on pouvait contourner le DSN de son fournisseur d'accès (ou plutôt attribué par).

He bien,

Le fait qu'il ne garde pas les données pour l'instant est ok ... mais quand ils changeront de politique beaucoup de personnes ne changeront pas ... ou ne sauront même pas/plus qu'elles utilisent les dns google.

d'autre part ils mettent beaucoup plus souvent les dns à jours sur leurs services ... et on part dans un TOUT chez google et rien ailleur.

un profil google
des photos google
un blog google
une fiche de santé google
une téléphone google + geo localisation google
les dns google
les mails google
les flux rss google
l'os google

bah oui... c'est cool mais je pense que je vais rester dans la paranoïa :)
et même si les services sont de qualité ... peut-être un jour on finira par le regretter

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes