Vidéo dans le navigateur, entre pragmatisme et idéalisme

Vidéo dans le navigateur : Theora ou H.264 ? se demande l'ami Tristan, dont la question est purement rhétorique puisqu'il ne conçoit le futur des codecs vidéo que du côté du format libre Theora et de HTML5.

Je disconviens respectueusement avec certains de ses arguments. Voici pourquoi :

ventes apple 1t10

L'erreur, que je pense être de forme sinon c'est du gros troll velu ;-), est de présenter un argumentaire prétendant porter sur "le web", "les navigateurs" et "les internautes" avec des chiffres jetés comme représentatifs de tout ce bel ensemble.

Or, non, le web ne se réduit pas au navigateurs "de bureau". Les internautes non plus, il y a tout de même des téléphones et des réseaux mobiles qui n'ont plus grand chose à envier à leurs équivalents sédentaires.

La vidéo non plus ne se réduit pas au web. Vous avez vu les chiffres de ventes d'iPod ci-dessus ? Ces petites bestioles-là savent afficher des vidéos aussi, qui sont distribuées via le web, alors qu'elles ne contiennent aucun navigateur.

J'ajouterais que je n'apprécie guère les raisonnements où l'on insinue que 8% des "utilisateurs du web" sont quantité négligeable. Avec ce genre de raisonnement, on peut oublier tous les utilisateurs Mac, et tant qu'on y est, pourquoi se faire ch*er avec l'accessibilité pour une toute petite poignée de péquins un peu handicapés. N'est-ce pas ? (Comment ça c'est pratique courante ? Ah ah.)

Tristan, emporté je pense par l'espoir de jours meilleurs sur le front de la vidéo en ligne, offre une vision idéaliste du sujet. Il n'y a rien de mal à cela. Je rêve pour ma part d'un standard vidéo depuis au moins 12 ans. A l'époque on devait se coltiner des horreurs comme la peste Real Player (que le choléra Flash a remplacé).

Mais l'idéalisme, ce n'est pas avec ça qu'on fait de la vidéo numérique, ça ne l'a jamais été et je ne vous conseille pas de bloquer votre respiration pour l'avenir proche. Aujourd'hui, le pragmatisme c'est Flash et ses formats propriétaires mais sa présence écrasante sur tous les navigateurs de bureau (ou presque), ou H.264. et sa présence tout aussi écrasante sur les navigateurs et appareils mobiles. Le navigateur mobile dominant c'est Safari Mobile accompagné de tous ses cousins basés sur WebKit. Et les contraintes matérielles de petits appareils mobiles sont servies, concrètement et économiquement, par des codecs comme H.264, pas par Theora. Apple et tous les constructeurs d'appareils mobiles font avec ce qui est économiquement et techniquement possible, et les rares codecs vidéo libres et performants n'offrent pas encore une alternative crédible aux codecs et matériels propriétaires. Ajoutez à cela le coût et la difficulté pour encoder des catalogues entiers de vidéos, et vous avez une idée de l'inertie de l'écosystème où constructeurs de lecteurs et producteurs de vidéos doivent s'entendre et s'accorder sur un minimum de stabilité pour construire un ensemble économiquement viable.

J'ose le dire, les efforts actuels de Mozilla et de Vorbis sur HTML5 et Theora, c'est de la roupie de sansonnet par rapport à l'industrie existante. J'espère sincèrement qu'ils auront une influence bénéfique, mais je n'ai pas grand espoir à court terme. Bref, le tag vidéo c'est toujours pas gagné.

Armez-vous de patience, et en attendant explorez les avancées de HTML5 qui sont bien plus intéressantes que la vidéo et qui vont permettre concrètement de reléguer Flash à un rôle marginal, et influencer incidemment l'avenir de la vidéo sur le web.

P.S. et je ne peux pas ne pas relayer ce tweet de John Gruber :

<video> est comme <img>, pas comme PNG. Et PNG est devenu populaire parce qu'il était meilleur que GIF. Ogg est pire que H.264.

Des tests que j'ai pu faire avec Ogg, j'ai exactement le même avis que lui. Donc les geeks qui se persuadent que tout est bon pour Theora feraient bien de revenir un peu sur terre, ou de travailler concrètement à produire un codec libre qui n'a rien à envier aux codecs industriels qui sont déjà en place et bien installés.

13 commentaires

Je t'emmerde, et je rêve si je veux ! ;-)

Bises,


--Tristan

PS : je crois quand même que la situation de la vidéo va s'améliorer. Va-t-elle atteindre le point d'équilibre haut que je souhaite (formats libres et ouverts, implémentations libres et gratuites) ? Je n'en sais rien encore. Mais Mozilla y travaille.

Le fait est que c'est Google, qui contrôle les codecs d'On2, Youtube et Chrome, qui va décider. Moi, j'en suis réduit à informer le public :-)

Soyons précis sur les téléphones mobiles. La différence est due au fait qu'ils incluent un décodeur matériel pour le h264 et pas pour Theora. Mais rien n'empêche techniquement de décoder Theora en hard ! Et la différence de qualité entre Theora et h264 dans les dernières évolutions de Theora n'est pas significative.
la vrai source du problème est donc que h264 est venu nettement plus tôt, qu'un certain nombre d'acteurs ont décidé d'investir sur h264, et que l'état du marché est donc une très grosse base installée pour laquelle seul le h264 est efficace.

Je pense quand même que Google peut à terme faire un double-encodage de l'ensemble de son catalogue video. L'argument de la difficulté d'encoder un catalogue entier sur 2 formats ne tient pas la route, c'est déjà cela qu'ils font quand ils proposent l'option HD sur les vidéos.

C'est une constante du web que de voir ses acteurs ignorer royalement les producteurs de contenu, ceux qui fabriquent ce qui passe dans les tuyaux. Comme si le web se suffisait à lui même en une entité séparée de la vraie vie, du vrai monde, de la vraie réalité économique. On connaît cela lorsqu'il est question de rémunération, voici qu'ils s'attaquent à la vidéo.

D'abord François est totalement pertinent mais en plus les statistiques d'utilisation du H.264 sur le réseau ne sont rien comparées à son taux d'utilisation dans les métiers de réalisation de l'image. C'est LE STANDARD que tout le monde l'utilise. IL EST PARTOUT. Les matériels sont FAITS POUR et les gentils geeks qui vont sortir de leur bulle idéale pour expliquer à ces gens qui produisent et qui fabriquent ce qui nourrit leur gentil web qu'il faut coder en Theora vont se faire rire au nez. Les professionnels ne savent même pas ce que c'est et ils n'en ont rien à foutre.

Firefox à intérêt à redescendre vite fait sur terre sous peine de se faire tailler des croupières par IE9. Ce serait un comble. J'aime vraiment beaucoup ce navigateur.

On dirait que tu as inspiré Steve JOBS ;-)

http://www.macplus.net/magplus/depeche-51627-steve-jobs-sur-adobe-et-google

Bref; Google c'est des enfoirés, qui font un téléphone concurrent de l'iPhone, et Adobe devrait se tirer les doigts, et pondre un Flash enfin moins beugué ;->

et le nouveau format libre dirac dévdeldppé par la bbc' il ne serait pas une alternative pluus crédible que theora ?

h.264, c'est aussi un problème de coût de licence et de redistribution de firefox.

il faudra peut-être une extension distribuée à part ?

à propos d'img : le support d'une seule image codée avec dejavuLibre serait un bon pas vers l'obsolescence du jpeg.

Pas vraiment hors sujet, mais un peu quand même. Sur l'iPad, html5, Flash, Adobe, les standards… À lire le billet de Jeffrey Zeldman qui déclare tout de go que la majorité de l'humanité n'a que faire de la bricolabilité dans sa relation à la chose informatique mais veut plutôt quelque chose qui marche. Traduction de moi même donc imparfaite. Il prédit que tout le monde en aura bientôt marre de Flash et qu'Adobe a le savoir et les moyens de développer des outils pour faire du html5 encore mieux, reste à savoir s'ils vont se mettre au boulot.

http://www.zeldman.com/2010/02/01/flash-ipad-standards/

C'est fou ce que l'annonce d'une petite tablette même pas encore commercialisée fait de dégâts dans les certitudes de mes contemporains. Bien joué. Tout cela est très bon pour les standards et pour le web. Et puis allez donc jeter un œil à ce player html5, sublime : http://jilion.com/sublime/video

Ça fait plaisir d'être cité par toi.

Theora n'était pas parfait, soit, mais la philosophie de l'évolution possible par un meilleur encodage n'est pas un mal. Et c'est ce qui est prévu.

Mais de toutes façons, les choses n'évolueront favorablement qu'en cas de réelle concurrence.
On est loin d'une situation où on a trouvé le PNG de la vidéo, c'est à dire un compresseur hautement performant et sans pertes. Il faut que les choses bougent. C'est aussi le cas pour Flash qui a ronronné trop longtemps.

Mais avoir une épée de Damoclès comme le MPEG-LA, qui peut décider à tout moment de faire facturer l'usage ou la mise à disposition du h.264, ça risque de faire très très mal.
Relis les conditions d'usage de ton encodeur MPEG4 sur ton mac : tu as le droit de t'en servir et Apple couvre pour un usage personnel et non commercial. Mais si tu le mets sur un site web pour faier un démo produit ? Pour faire un podcast avec un petit encart publicitaire ?

Si le MPEG s'est installé dans les petits gizmos, c'est parce qu'il est COMMERCIALISÉ. Les entreprises qui font les puces sont aussi bénéficiaires des droits sur les formules mathématiques couvertes par les brevets. Ils ont donc intérêt à faire des puces qu'ils peuvent vendre plus cher, que prendre le risque qu'un codec libre dispose d'un système hardware et donc les privent d'un revenu potentiel.
Tant qu'un autre codec, sans royalties celui-là, ne dispose pas de décodeur matériel, il n'a aucune chance de se placer...
Du moins en vidéo, car il se trouve que j'ai un iRiver iHP 140, plus de 7 années de bons et loyaux services, qui lit sans soucis le ogg. Mais pas le AAC. Pourquoi ? Le fabriquant refusait à l'époque de prendre le risque d'avoir une dîme qui se déclare du jour au lendemain, puisu'à ce moment-là, les royalties du format AAC n'étaient pas encore fixés au-delà d'une année.

C'est un risque qui n'est tout simplement pas acceptable dans le cadre de l'open-source, mais aussi pour ceux qui font un site web sans moyens financiers.
Certains pragmatiques l'acceptent. Tant mieux pour eux.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes