Les mots ont un sens. Aujourd'hui : “hacker”

Tout à l'heure, sur France Info, une radio que j'apprécie généralement pour sa qualité, j'entends l'accroche suivante qui m'a fait bondir : « Fausse alerte à Paris, la piste des hackers explorée ». Le reportage parle finalement de « pirates », mais l'article en ligne utilise à nouveau ce terme : Fausse alerte à Paris : deux hackers prétendent être à l'origine du canular.

Un “hacker”, en anglais, n'est rien d'autre qu'un bricoleur. Si vous savez changer une bougie dans votre voiture ou, de nos jours, une batterie de smartphone, vous êtes un hacker. Ça n'a strictement rien à voir avec un quelconque piratage. Et les hackers ne sont pas des pirates, c'est un amalgame idiot.

Parler de « piste des hackers » pour un canular de deux jeunes crétins est aussi stupide que qualifier de « piste des bricoleurs » l'exhibition sexuelle de Robert Rochefort chez Castorama. Là où ça devient dangereux, quand on sait que tous les gens un tant soit peu curieux et bricoleurs sont des hackers, c'est qu'il va se trouver des politiciens pour diaboliser « tous ces hackers » tout comme certains font l'amalgame « musulman = terroriste ».

Les mots ont un sens. Vous, journalistes, devriez le savoir mieux que les autres. En ne faisant pas votre travail correctement, vous portez une énorme responsabilité dans la soupe d'amalgames et d'approximations dans laquelle nous nageons actuellement, et qui fait le bonheur des populistes de tout poil.

P.S. BFMTV fait encore pire :

3 commentaires

Trop tard, le mot est (sans doute malheureusement) passé dans le langage commun comme équivalent peu ou prou à « pirate ».

À lire les différentes définitions qu'en donne le Wiktionnaire https://fr.wiktionary.org/wiki/hacker , la troisième acceptation laisse entrevoir qu'on peut vite glisser vers la bricole frôlant l'illégalité. À mon avis c'est là où la définition s'est vue raccourcie : bricolage > bricolage louche > illégal-pirate.

On note également que la définition officielle française du terme est « fouineur » https://fr.wiktionary.org/wiki/hacker#cite_note-1 Terme assez peu positif. La définition sur ledit site est plutôt flatteuse toutefois. Un renvoi vers le mot « pirate » s'y trouve juste après :-)

Enfin, j'aime beaucoup la note concernant la distinction hacker/cracker : https://fr.wiktionary.org/wiki/hacker#Note

Au final, tous ces mots anglais sont mélangés et l'on n'y comprend rien vu que ce n'est pas notre langue. C'est encore le français qui distingue le mieux les choses à mon sens : bidouilleur, amateur, pirate.

Bien d'accord en tout cas, les mots ont un sens, surtout quand ils existent déjà en français :-)

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes